Découvrez nos derniers communiqués de presse
Les contributions éditoriales et la participation du monde des affaires d’Enerkem ainsi que des rapports de l'industrie
On parle d’Enerkem dans les médias
Pour ne rien manquer de nos événements et conférences
Enerkem, reconnu par l'industrie et ses pairs
Enerkem en images et vidéos
Enerkem en images et vidéos

Enerkem annonce la création d'un centre de recherche sur l'énergie avancée d'envergure internationale, à Edmonton en Alberta

Positionne Enerkem au premier rang de la recherche sur les énergies
    nouvellesMONTREAL, le 7 juill. /CNW Telbec/ - Enerkem, chef de file technologique
dans les biocarburants et produits chimiques verts créés à partir de déchets,
a annoncé aujourd'hui qu'elle mettra sur pied, conjointement avec la Ville
d'Edmonton et l'Alberta Energy Research Institute (AERI), un centre de
recherche sur l'énergie avancée.
    Le centre de recherche se concentrera sur le développement et la
démonstration de nouveaux procédés de conversion catalytique pour la
production de biocarburants et de produits chimiques verts à partir de déchets
industriels non dangereux (générés par les secteurs industriels agricoles,
forestiers, de pétrole et de gaz, et autres), ainsi que de déchets solides
municipaux. Ce centre sera adjacent à l'usine commerciale de transformation de
déchets en biocarburants, qui a déjà été annoncée par Enerkem, et qui est
prête à être construite.
    "Enerkem est fière de s'associer à ce nouveau projet dont les efforts
seront centrés sur les technologies innovatrices et la recherche visant à
répondre à la réalité de demain pour un environnement à bilan carbone réduit,"
dit Vincent Chornet, président et chef de la direction d'Enerkem. "Ce centre
de recherche sera un élément important dans la poursuite de notre engagement
envers l'innovation et nous permettra d'attirer les chercheurs les plus
brillants de notre pays."
    Le centre de recherche inclura de l'équipement de laboratoire, ainsi
qu'une usine pilote dotée de nombreux instruments. Ce centre accueillera des
chercheurs renommés de l'Alberta et du reste du Canada, particulièrement ceux
spécialisés en catalyse thermique. Ils participeront au développement d'une
nouvelle ligne d'alcools carburants et d'hydrocarbures mieux adaptés à la
réalité de demain. La construction du centre de recherche devrait être
complétée durant le premier trimestre de l'année 2010. Enerkem développera le
centre en collaboration avec la Ville d'Edmonton. AERI contribuera 9 millions
$ au projet.
    Le centre de recherche fait partie d'une initiative d'envergure de la
Ville d'Edmonton, d'Enerkem et du gouvernement de l'Alberta, par le biais de
l'AERI. En plus du centre de recherche, cette initiative comprend une usine
commerciale de transformation de déchets en biocarburants d'une capacité de 36
millions de litres par année, ainsi qu'une usine de traitement de déchets,
présentement construite par la Ville d'Edmonton. En mai 2009, Enerkem a
annoncé que l'usine commerciale de production de biocarburants à partir de
déchets avait rencontré avec succès les procédures environnementales
réglementaires nécessaires et qu'elle s'était vue accorder un permis pour en
débuter la construction.

    A propos d'Enerkem

    Enerkem (www.enerkemweb.wpengine.com) est un chef de file dans le développement et la
production de biocarburants évolués et de produits chimiques verts à partir de
déchets. La société a développé une plateforme technologique unique de
gazéification, de conditionnement du gaz synthétique et de catalyse, capable
de transformer les déchets solides municipaux triés et les résidus forestiers
et agricoles en biocarburants de seconde génération et en produits chimiques
verts. Son siège social est situé à Montréal et ses bureaux d'ingénierie, à
Sherbrooke, Québec. La société exploite une usine pilote depuis 2003. Sa
première usine commerciale est située à Westbury, Québec. La société est
impliquée dans le développement d'une usine, à Edmonton, Alberta, qui
transformera les déchets domestiques triés en biocarburants. Elle a aussi
récemment annoncé le développement d'une usine de production de carburant de
seconde génération, à Pontotoc, Mississippi. Enerkem est une entreprise privée
financée par des sociétés de capital-risque américain, Rho Ventures et Braemar
Energy Ventures, le fonds d'investissement canadien, BDR Capital, et la
direction de la Société.

    A propos de la Ville d'Edmonton

    La Ville d'Edmonton (www.edmonton.ca) est à l'avant-garde des pratiques
en gestion des matières résiduelles avec l'Edmonton Waste Management Centre
(EWMC) qui est un chef de file dans le domaine et son centre d'excellence. Le
EWMC regroupe les plus grandes installations modernes en Amérique du Nord pour
le traitement des déchets et la recherche dans ce domaine. Les installations
du site de 233 hectares comprennent le centre de récupération des matériaux,
le site de compostage d'Edmonton, le centre de recyclage des déchets
électriques et électroniques, le site d'enfouissement de Clover Bar, une usine
de traitement des lixiviats, un système de transformation des gaz
d'enfouissement en électricité, un centre de recyclage des déchets de
construction et de démolition et un centre de recherche. Le projet en phase de
développement est l'usine de biocarburants.

    A propos de l'AERI (Alberta Energy Research Institute)

    La mission de l'Alberta Energy Research Institute (www.aeri.ab.ca) est
d'augmenter la capacité de l'industrie de l'énergie à développer et à adapter
des technologies innovatrices qui maximisent la valeur des ressources
naturelles et renouvelables de l'Alberta. L'AERI développe et met en oeuvre la
stratégie d'innovation énergétique de l'Alberta et, en partenariat avec
l'industrie et d'autres organismes gouvernementaux, investit dans la recherche
appliquée concertée, le développement technologique et les projets de
démonstration pilotes qui couvrent toute la chaîne d'innovation. Les six
domaines des programmes stratégiques de l'AERI sont les suivants : la
valorisation du bitume, le carbone/charbon propre, l'amélioration des
recouvrements des énergies renouvelables, des émissions de CO2 et de
l'utilisation de l'eau.